comunicat Libertat en ÒC e FR: Trahida de Tsipras !

Lo purmèr ministre grèc qu'a perpausat concessions qui despassan lo son mandat e atau trahit los espers de la majoritat deu pòble grèc qui votè NON au referendum passat e tà Siriza a las darrèras eleccions.

L'augmentacion de l'atge de despart tà la retirada dinc a 67 ans e l'augmentacion de la TVA, impòst injusta pr'amor que tòca parièr los praubes e los rics, que son ua arreculada de las grèus. E totun, i a de sectors qui p...

oderén estar taxats mei e l'armada grèca que representa ua despensa inutila de las hòrtas.

Adarra, se lo parlament grèc que sostien la perpausicion deu govèrn, Tsipras que serà responsable deu des.heitisme qui ganha los pòbles e qui hè creisher lo desesper e l'adesion aus partits fascistas e d'extrèma dreta.

Se tot aquò ei la condicion tà poder demorar dens la zòna euro, que devem pensar seriosament, uei lo dia, a combater aquèra Union Europèa impossible de reformar e qui, sordeish, contunha d'atacar los drets sociaus e lo soberanitat deus pòbles.

Communiqué de Libertat: Trahison de Tsipras! Le premier ministre grec a proposé des concessions qui dépacent son mandat et ainsi trahi les espoirs de la majorité du peuple grec qui votait NON au dernier référendum et pour Siriza aux dernières élections L'augmentation de l'âge de départ pour la retraite jusqu'à 67 ans et l'augmentation de la TVA, impôt injuste parce qu'il prend autant aux pauvres qu'aux riches, sont un recul grave. Pourtant, il y aurait des secteurs qui pourraient être plus taxés et l'armée grècque représente une dépense fortement inutile. Maintenant, si le parlement grec soutient la proposicion du gouvernement, Tsipras sera responsable du défaitisme qui gagne les peuples et qui fait croître le désespoir et l'adhésion aux partits fascistes et d'extrême droite. Si tout cela est la condition pour pouvoir rester dans la zone euro, nous devons penser sérieusement, aujourd'hui, à combattre cette union européenne impossible à réformer et qui continue d'attaquer les droits sociaux et la souveraineté des peuples.